Le concours
ergapolis

Mettre les jeunes en situation réelle d’entrepreneuriat

Target

Les étudiants en sociologie, communication, urbanisme, architecture, ingénierie, paysage, design, économie, géographie…

Goal

  • Décloisonner les expertises
    et créer de l’intelligence collective
  • Apprendre à innover ensemble
  • Devenir autonome

Duration

6 mois
(une année académique)

Process of a challenge

Le concours <span><br>ergapolis</span>
1
Cadrage du projet et recrutement des étudiants répartis en équipes pluridisciplinaires.
2
Création d’une culture commune,
visite de site, idéation, co-création,
structuration des idées et des livrables
3
Suivi pédagogique constitué de deux comités pédagogiques, un comité technique, et un jury
4
Cérémonie de remise des prix où chaque lauréat remporte la somme de 1000 euros.
5
Livrables : rapport, support de présentation, vidéo, représentation 3D

Zoom sur ...

Saison 8

Vallée de la Seine : Gaillon

Château de Gaillon, un atout pour le développement touristique et économique du territoire

L’objectif : Définir les conditions de valorisation du patrimoine bâti et naturel dans une démarche de développement durable intégrant une réflexion sur l’économie circulaire.
Je découvre
Projet de l’équipe Delta
Saison 8

Vallée de la Seine : Mantes-la-Jolie

Valorisation des îles de Seine

L’objectif : Proposer une programmation visant une amélioration de la qualité de vie et de la santé des habitants et usagers
Je découvre
Projet de l’équipe Delta

paroles
d’ergapoliciens

Mathilde, 29 ans

Mathilde, 29 ans

Diplômée des Ponts et Chaussées
« Le concours Ergapolis, ou mon premier dialogue avec d'autres corps de métiers. Architectes, ingénieurs, urbanistes, nous avons dû nous construire un langage commun pour nous comprendre. Une fabuleuse expérience pour confronter ses pré-requis et développer le meilleur projet possible, ensemble. »

Mathilde, 29 ans

Diplômée des Ponts et Chaussées

Vincent, 25 ans

Ingénieur paysagiste et urbaniste diplômé en 2017
Vincent, 25 ans
« Le concours Ergapolis est une expérience intense et exigeante. Cette exigence pousse à tirer pleinement parti des compétences de chaque membre de l’équipe et offre un moment rare de pluridisciplinarité. »

Vincent, 25 ans

Ingénieur paysagiste et urbaniste diplômé en 2017

Nos projets
Archivés

Vallée de la Seine : Belbeuf
Saison 7

Vallée de la Seine : Belbeuf

Restructurer un territoire à l’interface Ville Fleuve

Une dimension économique forte qui aujourd’hui manque de structuration.

L’objectif : Proposer un ensemble d’options stratégiques, des éléments de programmation et de phasage en vue de la rédaction du cahier des charges de consultation pour le lancement d’une étude urbaine pré-opérationnelle.
Vallée de la Seine : Chanteloup
Saison 7

Vallée de la Seine : Chanteloup

Le projet Cœur Vert : un parc agricole dédié à la production biomasse

Le Cœur Vert constitue un projet exemplaire en termes de transition énergétique et biodiversité qui permet la réhabilitation de paysages et de sols dégradés

L’objectif : Apporter des orientations d’aménagement et d’innovation et travailler sur les parties diagnostic paysager et agricole du cœur vert en faisant le lien entre agriculture, urbanisation et développement économique afin d’alimenter les cahiers des charges de maîtrise d’œuvre d’aménagement.
Vallée de la Seine : Saint-Sever
Saison 7

Vallée de la Seine : Saint-Sever

Rénovation du centre d’affaires Saint Sever

Rénover le centre d’affaires Saint Sever pour préparer l’arrivée de la nouvelle gare dans le quartier saint-sever nouvelle gare.

L’objectif : Identifier les éléments fédérateurs des pistes apportées par les réflexions de François Leclercq, proposer une programmation intégrant un des thèmes majeurs retenu du projet d’Antoine Grumbach sur la Vallée de la Seine et répondant aux enjeux locaux ainsi qu’un plan d’action opérationnel.
Bagnolet
Saison 5

Bagnolet

Réaménagement du pôle Gallieni

Une centralité indéniable, tant économique avec le centre commercial Bel-Est, que multimodale, située au carrefour du réseau Eurolines et de la ligne 9 du métro parisien.

L’objectif : Proposer des solutions innovantes d’aménagement des espaces publics, développement des transports et gestion de la temporalité.
Clichy Montfermeil
Saison 4

Clichy Montfermeil

Restructuration de la tour Utrillo à Clichy sous Bois

Projet de rénovation urbaine de Clichy-sous-Bois et Montfermeil.

L’objectif : Dépasser et faire émerger une intelligence collective afin que le secteur dit « central », future polarité du quartier avec l’arrivée des transports (tramway T4, Grand Paris Express) devienne ainsi un lieu attractif en Ile-de-France.
Casablanca
Saison 4

Casablanca

Restructuration des anciens abattoirs

D’une architecture originale, mélange d’Art Déco et de style hispano mauresque, ils occupent une emprise de 5,5 hectares en bordure d’un faisceau de voies ferrées. Les bâtiments représentent 2,2 hectares de surface couverte.

L’objectif : Requalifier et définir des hypothèses de programmation.
Bry-sur-Marne
Saison 3

Bry-sur-Marne

Restructuration de zac

Le périmètre global comprend le triangle composé du pôle de la future gare du Grand Paris Express, du centre-ville et du centre urbain régional de Noisy-le-Grand.

L’objectif : Proposer des hypothèses de programmes en vue de la valorisation économique et réfléchir à une stratégie permettant de relier les territoires
Noisy-Champs
Saison 2

Noisy-Champs

Quartier de gare du Grand Paris Express

Une emprise de 5 à 6 hectares à l’articulation de la cité Descartes, du quartier du Champy et du ru de Nesle. L’objectif : Imaginer un aménagement urbain autour de la gare d’interconnexion entre le RER A et deux lignes du métro automatique du grand Paris Express.
Fontainebleau
Saison 1

Fontainebleau

Reconversion d’une friche militaire

Ces parcelles, le Clos-des-Ébats et le carré des Héronnières, d’une superficie totale de 6,2 ha, avaient été cédées à la ville par l’armée, dans le cadre de la restructuration de ses services.

L’objectif : Imaginer un projet de requalification du site.

VOUS SOUHAITEZ
NOUS AIDER

Nous avons besoin de financements et partenaires
pour développer nos formations